lundi 14 septembre 2015

Critères de choix de fournisseurs (6/6)






6 - l'offre : logiquement dans cette liste. Cela prend en compte tous les critères cités plus haut. Si possible, une offre variée permet de gouter à plein de choses différentes, ce qui est toujours intéressant. Chez un vendeur sérieux et constant, peu importe la famille de thé qu'on choisit j'ai envie de dire, car tous auront été sélectionnés suivant la même logique, avec les mêmes critères de qualité. Je sais que personnellement, je me fiche de plus en plus de la famille du thé que je bois, du moment que j'y trouve les qualités que je cherche. "Peu importe le flacon du moment qu'on ait l'ivresse."

Une petite sélection est bien pratique, surtout quand comme moi on aime tout gouter. À ce niveau là, les vendeurs qui proposent des échantillons, ou à l'inverse de gros packs économiques, sont une vraie bénédiction, surtout pour des thés pas donnés.



Voilà pour cette liste certainement pas exhaustive, un peu dans le désordre, mais qui a le mérite de permettre d'évoquer quelques sujets intéressants. Vous l'aurez compris, je dresse un tableau assez négatif du commerce du thé, en France déjà, où les meilleurs vendeurs ont l'air d'être ceux dont on parle le moins (la boutique Chanomi de Valence par exemple), alors qu'à l'inverse, les menteurs voire imposteurs ont pignon sur rue. Il faut dire que moyennant un joli chèque, Paris Match fait un article sur vous dans lequel vous pourrez dire ce que vous voulez, y compris les pires mensonges, et Lu Yu sait que certains ne s'en privent pas. J'avoue l'avoir appris il y a quelques jours seulement. C'est lamentable...

Alors, quelle solution, surtout quand on débute ? À mon avis, ne pas rester seul. Isolé, on ne progresse pas et on est très sensible à la désinformation. On peut se tromper sur des choses de base et persister dans ses erreurs pendant un long moment. La progression nécessitera pour moi est d'échanger, de partager, et de garder son esprit critique aiguisé. Et peut-être est-ce à nous consommateurs d'élever la voix contre les moins bien intentionnés des vendeurs, pour la postérité.


Ceci conclut donc cette série. Toute ressemblance avec une personne ou établissement existant ou ayant existé ne serait probablement pas si fortuite que ça...


À bientôt ! 






8 commentaires:

  1. Merci David pour cette série d'articles.
    Difficile de trouver quoi dire de plus. Je pense que tes critères sont vraiment des valeurs sûres à suivre.
    Si je puis me permettre, je pense aussi à deux autres critères : la notion de prix, qui peut entrer en compte dans certains achats (dommage que les Phoenix haut de gamme soient parfois très chers chez certains vendeurs !). Le fait qu'une certaine boutique augmente de manière conséquente le prix de ses pu er chaque année joue aussi grandement en sa défaveur avec un tel critère.
    Et celui de la "qualité" de la sélection, notion loin d'être évidente à définir. Pour un critère de choix de fournisseur, je pense que le subjectif prend le dessus (est-ce que j'apprécie les thés du vendeur, leur caractère, leur goût, leur présence en bouche, leur pureté...). Un thé aurait beau être objectivement de "qualité", si je ne l'apprécie pas, je n'en reprendrai pas !
    J'aime bien aussi les fournisseurs qui proposent des thés bien "façonnés". Quel plaisir que de contempler de belles feuilles entières sans défaut après infusion !

    RépondreSupprimer
  2. Merci Julien ! Je suis d'accord que la liste est loin d'être exhaustive, le prix apparait maintenant à mes yeux comme un oubli majeur ! Pour la qualité, il y a de grandes chances qu'un vendeur respectant tous les autres critères ait une sélection très qualitative, mais encore faut-il qu'il soit compétent. Et c'est vrai qu'un magnifique thé, avec des feuilles non brisées (ie bien protégées aussi) et naturellement belles est un atout incroyable.

    RépondreSupprimer
  3. Merci David pour cette série d'article. Très intéressant comme d'habitude et on apprend beaucoup.
    Je suis débutant dans la voie du thé et je me sens souvent perdu entre tout cette offre et peu de vrai information de la pars des vendeur en France. C'est dommage qu'on ne retrouve pas un vrai vendeur de thé en France en tout cas sur Paris.
    Petit question, à part Akira quel autre fournisseur peut tu nous conseiller?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Miguel. Sur Paris, tu as quand même Thés de Chine qui est très bien. D'autres boutiques tentent de développer leur carte également. Quant à conseiller des enseignes précises, ce n'est pas facile. Alors plutôt que de faire un coup de pub pour tel ou tel vendeur que j'aime bien, je te conseillerais d'aller jeter un oeil aux nombreux retours qui sont faits tous les jours sur plein de thés sur le Forum des Amateurs de Thé. Ça t'offrira un point de vue plus objectif que le mien seul.

      Supprimer
    2. Merci David pour tes recommandation. Je ne connaisse pas le Forum des Amateurs de Thé. C'est une belle découvert.
      Thés de Chine est la boutique Boulevard Saint-Germain?

      Supprimer
    3. Oui, c'est ça, boulevard Saint-Germain. J'y vais surtout au printemps pour leurs thés verts, et à l'occasion pour boire une tasse.

      Supprimer